L'impact environnemental du numérique [Focus]

Aujourd’hui, Tout peut être dématérialisé. On imagine la donnée s’évaporer dans les méandres d’internet, nichée dans le « cloud ». Qu’en est il vraiment ?

Le numérique et ses idées reçues

« Si Internet était un pays, il serait le 6ème consommateur mondial d’énergie » estime Greenpeace. Le numérique n’est pas si dématérialisé qu’on le croit . La donnée est hébergée sur des serveurs bien réels et interprétée par de nombreux matériels informatiques (ordinateur, smartphone, tablette..).

L’impact sur l’environnement du matériel informatique

Tout ce matériel est consommateur d’énergie à toutes les étapes de son cycle de vie. Ces objets high-tech demandent de nombreuses ressources (parfois rares) et sont souvent fabriqués dans des pays peu respectueux des droits humains. Certains d’entre eux ne disposent pas de programme de recyclage et sont sujet à l’obsolescence programmée.

Réduire son impact : Rappel de bonnes pratiques

  • Éteindre ses appareils électriques le soir (ordinateur, box internet…)
  • Garder ses appareils le plus longtemps possible
  • Acheter des objets de seconde main et/ou éco-conçus
  • Réparer plutôt que jeter
  • Identifier ses besoins réels avant d’acheter

Allez + loin : Green IT 
La revue dessinée sur l’impact du numérique